Théorie des petits pas

_ »Nous avons autant besoin de raisons de vivre que de quoi vivre » affirmait l’Abbé Pierre.

Vous avez l’impression que la bonheur vous a filé entre les doigts, ce n’est pas que vous vous sentez malheureux(se) mais vous ne vous sentez pas vraiment heureux(se) non plus.

De plus en plus de gens sont touchés par la « Routinite », (La quoi???), je vous explique; c’est une affection de l’âme, qui se traduit par une baisse de motivation, de la morosité chronique, une perte de repères et de sens, la difficulté à être heureux malgré une suffisance de bien matériel, désenchantement, lassitude…

Ça peut paraître bénin et anodin  à première vue mais…, vous connaissez « l’effet papillon »? Nous sommes en plein dedans! La « routinite » peut toucher l’humeur de toute une population! Une épidémie de « tirage-de-tête », des tsunamis de vagues à l’âme, des vent d’humeur noire (vous avez le scénario en tête? ça fait peur non? pas très gaie tout ça. Eh ben il suffit de sortir dehors pour se rendre compte que nous en sommes les acteurs). Bientôt le sourire sera en voie de disparition. ( RIP )

STOOOOOOP ON A COMPRIS, on a compris!

C’est sur le bonheur ne s’apprend pas à l’école, au lieu de ça on nous fait bouffer des Algorithmes, des TP, des Tableaux périodiques, des Statistiques (Ahhh nostalgie quand tu nous tiens, je déconne j’ai la nausée) mais dans tout ça « Il est oùùùù le Bonheur il est oùùùùùùù »?

IL EST LA LES AMIS! Suffit d’y croire 🙂 de le voir et d’oser

Alors parlons en de cette « théorie des petits pas.

Est-ce que ça vous est déjà arrivé d’avoir des envies, des rêves, d’aspirer à quelque chose… et de ne pas arriver à passer à l’action parce que :

• ça vous fait peur?
• ça vous parait trop gros?
• ou vous vous dites que c’est pas pour vous?

Moi oui constamment, alors si ça vous parle aussi attardez-vous sur cette théorie qui pourra nous aider à dépasser nos angoisses, à développer notre confiance en soi (plutôt positif tout ça non?).

Comment ?

En fait le bonheur ça se construit, se travaille, se muscle jour après jour (HappyGym). il suffit simplement de revoir la vie, de rééduquer notre regard sur la vie et ses éventements.

Il est important de revenir à soi, de s’aimer mieux, de s’accorder le bonheur. Afin de le faire rayonner autour de soi. Alors oui je vous vois venir « Il n’ya pas de recette miracles qui transforment la vie comme par un coup de baguette magique », bien entendu je vous l’accorde, mais la plupart des choses qui arrivent dans la vie dépendent de ce qui se passe là haut (là haut? non pas au ciel :)… dans votre tête! La pensée influence considérablement notre réalité.

C’est le mental qui créent les aprioris et les préjugés, mais vous avez le pouvoir de les changer, en décidant de voir la vie du bon côté (Et moi j’ai déjà décidé de « VOIR LA VIE EN ROSEEEEUUH »). il suffit juste d’avoir un peu de constance, de persévérance et de méthode.

« Faire de sa vie une œuvre d’art », c’est sûr c’est un projet qui paraît à priori assez « irréaliste », alors même si vous sentez un peu de réticence et d’idéalisme dans ce paragraphe, je vous proposerai simplement de TENTER, qu’avez-vous à perdre?

Donner un sens à sa vie c’est le fil rouge du changement, « donner un sens à sa vie »… ça vous parle n’est-ce pas? en revanche ça peut paraître difficile à trouver, vous vous poser des questions, vous ne savez pas vraiment par quel bout commencer.

Dans la pratique on procède « étape par étape », « step by step », on progresse par paliers. On ne parle pas ici de quelque chose de RADICAL, d’ENORME, non, les changements de vie décisifs commencent par des petites transformations quotidiennes qui en apparence semblent anodines.

Il faut savoir que le cerveau déteste le changement, il possède un mécanisme de défense intégré pour nous protéger du danger. Et pour lui, changer, dépasser ses peurs, se lancer dans un nouveau projet… c’est se confronter à l’inconnu. (inspi: ici).Je vous dis cela pour vous expliquer le « pourquoi c’est un risque de faire de trop gros pas? » la peur sera plus grosse, le challenge trop grand ou la tâche trop impressionnante, ce qui risque d’engendrer un découragement, un blocage et donc un dégoût qui vous empêchera de recommencer.


Il est donc plus sage d’envisager le changement comme une succession de petites étapes, de petites transformations, plutôt que comme une montagne immense à franchir d’un coup. Cela paraîtra moins effrayant et son résultat n’en sera que mieux atteint!


Cependant, le plus difficile ne sera pas d’opérer ces changements une seule fois mais de les répéter _ » Nous sommes ce que nous répétons ». Devenir une personne meilleure, plus équilibrée, plus heureuse demande des efforts réguliers. Le mot phare ici serait L’ENGAGEMENT, s’engager fermement afin de passer enfin de la théorie à la pratique.

 

Vous vous en sentez capable? Non plutôt que de vous demandez si vous êtes capables,commencez par vous demander si vous en avez envie? En avez-vous envie?

MOI OUI

C’est aussi en partie pour ça que je voulais tenir ce blog.

J’opérerai ces changements petit à petit et je vous tiendrai au courant de mon évolution.

Je vous invite évidemment à le faire aussi 🙂 et on échangera sur les difficultés et les avancées de notre changement personnel si vous êtes partant(e)s.


On commence?

Pour vous aider à y voir plus clair, je vous propose de faire un petit exercice qui ne vous engage à rien, et qui vous prendra que quelques instants.

Alors munissez-vous de votre plus beau carnet (oui on en a des tas des petits carnets qu’on a acheté pour leur beauté amis qui prennent la poussières faute de savoir quoi y noter, eh ben eux aussi ils ont droit au bonheur et aujourd’hui même ils vont enfin prendre vie ! 😀 ) et notez-y noir sur blanc tout ce que vous aimeriez changer dans votre vie. Je dis bien tout, des choses les plus anodines aux plus essentielles. Ne censurez RIEN!


Je vais vous laisser à ces réflexions et je reviendrai vers vous pour la « MISSION GRAND BLANC » dans ma rubrique LIFESTYLE (sous-rubrique « Quête de soi)

 

« Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas »

Lao Tseu

(Inspirée du livre « Ta vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » de Raphaëlle Giordano)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publié par

2 réponses sur « Théorie des petits pas »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s